Un agent et 2 clients à Klow en Syldavie

Un agent et 2 clients à Klow en Syldavie

SyldavieEn 24 albums « les Aventures de Tintin » nous ont emmenés dans 22 pays dont 5 imaginaires. A mon tour, cette semaine, je voyage en Syldavie (ici un lien vers l’article Wikipedia sur le pays) sur les traces du célèbre reporter du « Petit Vingtième ». Le but de mon voyage n’est en aucun cas de m’occuper du sceptre d’Ottokar ni de m’impliquer dans le programme spatial de ce petit pays. Je suis ici pour affaires et particulièrement pour vendre mes produits aux industriels locaux. Me voici donc atterrissant à Klow la capitale. Les formalités douanières se sont passées plus rapidement que je n’avais espéré dans ce genre de pays. Avant de prendre un taxi il me faut changer mes francs suisses en khôr la monnaie locale, ce qui s’avère assez simple dans un bureau de change qui a l’air tout à fait officiel.

Read more

Gagner des affaires : éloge de la rapidité.

Gagner des affaires : éloge de la rapidité.

Vitesse

En affaires il n’y a que très peu de certitudes et encore moins de recettes qui fonctionnent à coup sûr. Chaque cas est particulier et, si l’on peut apprendre de ses erreurs, il est difficile de reproduire ce qui a fonctionné avec un client lorsqu’on est en face d’un autre. C’est ce qui fait l’intérêt des métiers de la vente, on ne vit pas la routine. Il y a certes des tâches routinières : si on a effectué un rendez-vous, il faut en prendre un autre. Les rapports de visites, les devis, les relances sont également des tâches qui reviendront sans aucun doute.

Read more

Wish you were here

Wish you were here

En avion, je pense l’avoir déjà dit ici, j’ai toutes les peines du monde à dormir. En partie parce que je voyage en classe économique mais aussi compte tenu du bruit et du mouvement. Il y a bien sûr le bruit des réacteurs, mais également l’agitation permanente des passagers qui se lèvent, appellent l’hôtesse, le personnel qui passe régulièrement pour proposer à boire ou à manger. N’ayant jamais eu la chance d’effectuer un long courrier en business, je ne sais pas si c’est plus calme. L’espace par passager est remarquablement plus grand, du moins par ce qu’on peut en juger quand on traverse les classes supérieures. Le logement disponible pour les jambes en classe économique est souvent très juste lorsqu’on mesure 1,86m. Mais ne nous plaignons pas, il y des peines nettement plus grandes que la mienne.

Read more

Un vendeur doit-il être un séducteur ?

Un vendeur doit-il être un séducteur ?

Suite à ma dernière publication au sujet de la vente et de la manipulation (en lien ici) un lecteur m’a fait remarquer que la vente était plus une question de séduction que de manipulation. D’après Wikipédia (article complet en cliquant ici) « la séduction désigne, en science sociale, un procédé visant à susciter délibérément une admiration, attirance, voire l’amour d’un ou de plusieurs individus ». Faut-il aller jusqu’à ce point pour vendre ? On peut difficilement envisager de séduire l’ensemble de sa clientèle et poursuivre sa vie « normalement ». Pour le coup on se placerait vraiment en situation de manipulation en masse.

Read more

Un vendeur doit-il être un manipulateur ?

Un vendeur doit-il être un manipulateur ?

Mon métier c’est la vente. Vendre est quelque chose de passionnant. J’ai déjà eu l’occasion d’écrire dans ce blog à quel point j’adore cette partie de mon métier. Je vends des produits techniques et ce qui me fascine c’est que des clients qui ont une solution qui fonctionne prennent le risque d’essayer une autre solution (la mienne de préférence).

Read more