64°C ce matin à Shanghai

64°C ce matin à Shanghai

De retour en Chine, je me suis posé cette fois à Shanghai. Vol sans histoire hormis un jeune enfant de 2 ans à 2 ans et demi qui a passé la nuit à pleurer et ses parents n’ont pas arrêté de se lever pour le bercer. Je pense qu’il faisait cela pour faire enrager ses géniteurs (passablement nerveux car tout le monde les regardait partagé entre compassion et agacement) puisque lorsque j’ai proposé de le prendre pour l’endormir il ne m’a fallu que 5 minutes ! IMG_2697A la sortie de l’avion plusieurs personnes m’ont remercié de mon intervention. J’aurais dû oser agir avant… A l’arrivée la sonde de température de l’avion indiquait 64°C. Soit le réchauffement climatique s’est accéléré furieusement, soit elle était défectueuse. Je penche pour la deuxième possibilité puisqu’il faisait friquet ce matin, très loin des 64°C.

 

IMG_2700La fois précédente j’étais arrivé par Pékin et le passage de la frontière avait été plutôt long. Ici je n’ai dû attendre que 15 minutes. L’aéroport de Shanghai Pudong est particulièrement bien organisé : il y a même une personne qui est chargée de remettre debout poignée sur le dessus les valises livrées par le tapis roulant. Ainsi les passagers font un effort limité pour récupérer leurs bagages. Pour l’instant Shanghai 1 – Pékin 0 !

 

Monsieur Demi-Merci (voir épisodes précédents) m’attendait à l’aéroport et après un café nous sommes repartis ensemble en avion vers la ville de Changsha dans la province du Hunan. Soit 3 heures de vol après 12 heures et une nuit blanche… Il est gentil M. Demi-Merci. Lors de son passage à Paris lorsque je lui avais proposé un restaurant chinois à Paris et qu’il avait bondi sur l’opportunité d’un repas « normal » pour lui, je lui avais dit « à charge de revanche, je veux un restaurant français en Chine ». Il l’a fait !

Nous avons déjeuné dans un restaurant français à Changsha. Il fallait tout choisir dès le début et étrangement ils ont apporté en premier la crème brulée et le café. A ce détail près, c’était très convenable. La musique d’ambiance était uniquement fournie par des chanteurs français. J’ai eu droit à du Johnny Hallyday et quelques chanteuses à voix type Lara Fabian qui braillait des « JE T’AIMEEEUUUHHH!!!!! ». Ceci était cependant compensé par plusieurs reprises intéressantes en français de Brel, Brassens, des « feuilles mortes se ramassent à la pelle »  ou de « la vie en rose »  par des artistes que je n’ai pas reconnus.

Changsha est la ville de Mao et qui a vu le début de sa prise de pouvoir. M. Demi-Merci m’a expliqué que Mao était un très grand homme et un visionnaire. Selon lui la Chine lui doit tout. Quand je lui ai parlé des millions de déportés, des famines et du bilan de l’ordre de 50 millions de morts, il m’a dit que c’était des « erreurs » de son gouvernement. Outre le nombre de morts qui composent une belle « boulette » il est intéressant de voir comment est enseignée l’histoire contemporaine en Chine…. M. Demi-Merci a 39 ans, donc né à l’époque de la mort de Mao Zedong.

Après le déjeuner nous avons pris une voiture. Un Uber chinois en fait qui nous a conduits en 2 heures 30 à Changde où nous avons rejoint notre hôtel et ma douche tant attendue. Ensuite le soir un diner avec un partenaire influenceur de M. Demi-Merci. Le marché visé étant sous monopole étatique (fabricants de cigarettes) il faut serpenter dans les circuits de décision pour savoir qui convaincre (peut-être faut-il lire ici « corrompre »….).

Choisir au restaurant n’est pas toujours facile quand on se retrouve devant la carte avec des cases à cocher. Comme je suis joueur j’ai pris au hasard. La cuisine de la région du Hunan est raffinée bien qu’assez épicée. Je me suis retrouvé avec un plat de canard à la coriandre fabuleux et des champignons aux 3 céleris. J’ignorais qu’il y eut 3 types de céleris. En tout cas délicieux.

IMG_2704

Demain on rentre dans le vif du sujet chez des clients. Donc il me faut rester frais et j’en reste là pour ce soir.

Merci de vos commentaires sur le site, et vous pouvez vous abonner pour recevoir mes posts par e-mail.

2 réflexions sur “64°C ce matin à Shanghai

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s