Le Fleuve Jaune (Huāng hé), des cygnes et les temples de Sanmenxia.

Le Fleuve Jaune (Huāng hé), des cygnes et les temples de Sanmenxia.

Fleuve Jaune (2)

Comme on le voit, il n’est pas vraiment jaune (ici au moins) mais plutôt gris-vert. Les chinois ont construit 

une retenue artificielle pour que les cygnes de Sibérie s’arrêtent ici pendant leur migration hivernale. Ca a marché, il y en a partout et ils font un bruit du diable. Mon préféré a été le cygne noir qui était tout seul le pauvre.

A proximité se trouvent les paisibles temples de Sanmexia que je vous laisse découvrir.

 

A bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.