Le vendeur Syldave (Partie 2)

Le vendeur Syldave (Partie 2)

 

(Si vous désirez lire ou relire la première partie, c’est ici)

Encore en tournée commerciale avec mon agent syldave. Je suis aujourd’hui en compagnie de J. Kroïszvitch le second commercial de mon agent local. Nous nous sommes rendus chez un premier client où nous avons été reçus par Monsieur Sprbodj. Ce dernier n’avait de cesse que de demander : « Donnez-moi votre prix pour que je sache si c’est intéressant ». Et fatalement le jeune commercial sans expérience lui a annoncé Read more

Quelques mots d’amour….

Quelques mots d’amour….

mots d'amourEn écrivant mon blog, billets après billets, je ne voudrais pas passer pour cynique en donnant mes méthodes de vente. Il peut paraître vaniteux de donner des techniques de vente auprès de ce groupe généralement appelé « LE CLIENT », or il n’y a pas de méthode toute faite et chaque cas est particulier. S’il y a un groupe de personne que je respecte c’est bien celui constitué par mes clients et prospects. Sans eux, je n’ai pas d’existence professionnelle, je ne suis rien. Alors je le déclare haut et fort : Read more

Le vendeur Syldave (Partie 1)

Le vendeur Syldave (Partie 1)

syldavieEn ayant démarré un nouvel agent en Syldavie (si vous le désirez le précédent billet sur ce pays est accessible en cliquant ici), je me suis créé des obligations. En effet on ne peut pas s’attendre à des résultats avec un agent si on ne le suit pas. Je suis donc revenu cette semaine à Klow capitale de la Syldavie. Comme la dernière fois l’entrée dans le Royaume du Pélican Noir n’a posé aucun problème et le passage en douane a été fluide et rapide. Je n’ai pas remarqué le moindre représentant de la Zepo (police secrète locale), soit ils sont absents, soit ils sont très bien camouflés. A l’arrivée mon agent m’a accueilli en voiture et nous nous sommes rendus à son entreprise. J’ai pu faire connaissance avec l’équipe de vente. Read more

Industrie 4.0 : Le cauchemar concurrentiel ?

Industrie 4.0 : Le cauchemar concurrentiel ?

En général on peut considérer qu’un marché sans concurrence est soit un monopole ou qu’il n’existe pas. Imaginons un instant un chauffeur de taxi ou un libraire dans une ville moyenne. Le premier est content de son sort, son business est protégé par la licence qui freine les nouveaux entrants, la mobilité nécessaire aux affaires et l’application des lois sur l’alcool qui réunies lui assurent un niveau d’affaire croissant autour des gares, aéroports et boîtes de nuit. Le libraire Read more

La curiosité n’est PAS un vilain défaut.

La curiosité n’est PAS un vilain défaut.

Eistein curiosite.peg

Envisager de vendre quelque chose sans poser de questions relève du challenge quasi impossible à relever. J’ai déjà vu des bonimenteurs de foire arriver à déclencher des achats spontanés avec des démonstrations d’outils ou appareils ménagers improbables, mais eux ne se situent pas dans une optique de vente à long terme. Ce qui n’enlève rien à leur talent et qui rend ces vendeurs, du moins les bons, fascinants. Quand j’en vois j’observe et écoute volontiers leurs discours. Il faut aussi Read more

Le rêve prime sur les solutions

Le rêve prime sur les solutions

ShadokEst-il un mot plus employé et plus dévoyé que « solution » lors des contacts commerciaux ? Je ne compte plus les « apporteurs de solutions », les « solutions à vos problèmes de ceci», les « solutions qui marchent », voire « les solutions sur mesure à vos problèmes de cela », etc. Quand une personne propose de m’apporter des solutions, je flaire assez rapidement le commercial maladroit, mal formé ou mal dirigé. Il aurait fallu écrire « et/ou » car rien n’empêche de cumuler plusieurs de ces handicaps. Lorsque je n’ai pas exposé de problème je doute avoir besoin d’une solution.

Read more