Wish you were here

Wish you were here

En avion, je pense l’avoir déjà dit ici, j’ai toutes les peines du monde à dormir. En partie parce que je voyage en classe économique mais aussi compte tenu du bruit et du mouvement. Il y a bien sûr le bruit des réacteurs, mais également l’agitation permanente des passagers qui se lèvent, appellent l’hôtesse, le personnel qui passe régulièrement pour proposer à boire ou à manger. N’ayant jamais eu la chance d’effectuer un long courrier en business, je ne sais pas si c’est plus calme. L’espace par passager est remarquablement plus grand, du moins par ce qu’on peut en juger quand on traverse les classes supérieures. Le logement disponible pour les jambes en classe économique est souvent très juste lorsqu’on mesure 1,86m. Mais ne nous plaignons pas, il y des peines nettement plus grandes que la mienne.

Read more